Nous sommes actuellement le 21 Août 2018, 02:13

Untitled Space Program

Une histoire épique à raconter ? Vous souhaitez raconter votre dernière épopée au confins de l'univers ? Racontez toutes vos histoires ici même.

Untitled Space Program

Message par Eptios » 24 Octobre 2013, 17:35

Après plusieurs semaines d’inactivité sur le forum et un long moment hors de KSP, je me décide à partager avec vous mes quelques 450 heures de jeu, pour exposer une grande partie de mes constructions et enfin pouvoir échanger avec vous sur ce formidable titre qu'est KSP ! Mes constructions ne valent pas celles de certains grands de ce forum, mais j’espère que vous allez apprécier et peut être trouver certaines idées. En passant du plus basique au plus complexe, voici le résumé de mon aventure KSPienne. Je raconte pas mal de choses au milieu des photos, si cela ne vous intéresse pas vous pouvez toujours zapper les commentaires ;)

Voici donc un résumé de mes aventures, il n'y a pas tout mais le plus important est là. Tout est exposé dans un ordre chronologique et donc ne respecte pas thème par thème. Tout se suit sans trop de logique. Ce post est assez long et comporte une 50aines de photos, bonne chance à vous !

Untitled Space Program, car je suis nul en nom et que la plupart des mes vaisseaux portaient le nom de "Untitled Spacecraft"

Au commencement, il y avait le Kerbal (…) et pendant un temps, tout se passa bien.
Puis le Kerbal créa la fusée (...) ainsi le Kerbal devint-il l’architecte de sa propre destruction.


Si vous trouvez de quel film vient cette citation que j'ai légèrement modifié, vous gagnez un cadeau !

Le nombre de mort chez les Kerbals durant ces heures de jeu est comme pour tous, gigantesque. Bien évidemment, leur vies m'est particulièrement importante ! Vous ne me croyez pas ? Vous avez raison ;)

On débute par le tout début, le commencement du commencement.

Ma première fusée ressemblait à ça : (reconstitution)

[Reveal] Spoiler:
Image



Wah, un pod dessous ? Ben oui, étant débutant et surtout super flemmard de lire la description des pièces dans le VAB, j’ai pris ce petit pod noir pour une tuyère. Super fort le mec !
Une fois ma première fusée fonctionelle construite, je ne vous raconte même pas l’horreur pour trouver le bouton des gazs et pour la faire décoller …

Il y a eu bons nombre de réinstallations du jeu, qui ont effacés tous mes débuts … Sauf ce screenshot qui par miracle a survécu :
Voici le dernier vestige des débuts de ma conquête spatiale : Vous le reconnaissez surement tous, c’est le Z-Map satellite, fourni dès le début du jeu. Le premier satellite que j’ai mis sur orbite. A l’époque je cherchais comment déployer ses panneaux solaires …

[Reveal] Spoiler:
Image


Ma première centaine d’heure de jeu a donc disparue.

Débutons maintenant par l’ère des « toujours plus grosses, toujours plus puissantes, toujours plus désastreuses »

Je ne sais pas pour vous, mais il fut un moment où mon niveau dans ksp, et ce même si je jouais beaucoup, s’est considérablement dégradé. J’entends par là que tout ce que j’entreprenais se résumait en un seul mot : désastre.
Jusque-là, ma conquête spatiale avait dû atteindre une apogée, moment où tout était beau, tout fonctionnait. Jusqu’au jour malheureux où plus rien n’a fonctionné … Mes fusées ne volaient plus, mes créations explosaient presque toujours et j’étais incapable de réaliser la moindre mission … et ce même avec 120 heures de jeu derrière moi. C’est pourquoi je me mettais à faire des choses dans ce genre :

[Reveal] Spoiler:
Image


Oui, cette fusée est énorme, disposant d’une réserve de fuel monumentale et transportant une charge utile de plusieurs dizaines de tonnes, le tout monté en asperge avec tout ce qu’il faut. Je crois que je me suis égaré dans le trop plein de mods et dans le trop plein de trop de tout …
Le meilleur dans tout ça : cette fusée, aussi imposante et compète soit-elle, n’a jamais rien envoyé nulle part à part une bonne dizaine de Kerbals six pieds sous terre. (Ou bien six mille pieds au-dessus de terre dans mon cas).
Des fusées comme celles-ci, j’en ai envoyé à la pelle, sans jamais de résultat.

Pendant ce temps-là, ma station Minmun I, lancée et assemblée en orbite de Minmus 50 heures de jeu auparavant continuait de tourner tranquillement, observant mes échecs à répétition.

[Reveal] Spoiler:
Image



Mon niveau de jeu sur KSP peut être représenté par ce graphique :

[Reveal] Spoiler:
Image


Impossible de savoir pourquoi, mais j'étais redevenu débutant, impossible d'arriver même à me mettre en orbite ! Moi qui avait de beaux rêves, j'allais devoir attendre car je ne savais plus du tout jouer.

Mes premières missions interplanétaires ont toutes été orientées vers Eve. Vous savez Eve. La grosse planète, atmosphère bien grosses à 90km, te permettant d’arriver à 4500m/s et de te poser tranquillou juste après.

Et bien lorsque j’ai commencé mes vols vers Duna, j’ai cru que c’était pareil. Pareil dans le sens où « Oh, Duna ressemble à Mars, donc elle doit avoir une petite atmosphère et une petite gravité. Ça va être pépère de se poser dessus, un pti parachute et c’est bon, je sais me poser sur Eve alors Duna c’est les doigts dans le c…aleçon ! »
Oui ben non, lorsque t’arrive sur Duna à pleine vitesse sans freiner, tu t’explose comme un débile sans comprendre ce qui vient de se passer !
C’est pour cela que ma conquête du sol Dunien a commencé très tard, par ceci :

[Reveal] Spoiler:
Image

Je ne savais plus du tout faire simple, mes constructions étaient énormes.

La folie des grandeurs s’est arrêtée, puis j’ai lancé des missions en pagaille :
Comme tout le monde je suis passé par :
Mission stations spatiale de refuel en orbite autour de Kerbin, qui n’a jamais servie à rien à part à faire ce screenshot.

[Reveal] Spoiler:
Image


Des navettes spatiales disposant d’une autonomie plus que limitée.

[Reveal] Spoiler:
Image



Des missions sauvetage de mission sauvetage sur Mun. (Oui il y a que deux fusées sur l’image, mais celle qui était censé reprendre tout le monde est aussi tombée en panne)

[Reveal] Spoiler:
Image



De jolies photos de Kerbin

[Reveal] Spoiler:
Image

Une image de Jeb en orbite autour de … Wait, c’est pas KSP ça !
[Reveal] Spoiler:
Image

Une mission sur Gilly histoire de faire quelques bonds. (Celui qui trouve Jeb gagne un bisou !)
[Reveal] Spoiler:
Image

Puis Jool et ses lunes. Le mec qui a pris cette photo ne savait pas cadrer, ou alors l'appareil est tombé de son support, ou bien un oiseau extraterrestre est passé au dessus de Jeb et il a essayé de le prendre. Quoi qu'il en soit, y'a pas de pigeon sur la photo et le Kerbonaute doit être vert (AHAHAH bonne blague.) de pas apparaître dessus !
[Reveal] Spoiler:
Image

Survol de Vall à l’arrache !
[Reveal] Spoiler:
Image

Puis d’autres missions et mission sauvetage vers Mun avec des grosses fusées ! Oui Mun c’est quand même bien cool ;)
[Reveal] Spoiler:
Image

[Reveal] Spoiler:
Image

Et j’en passe des dizaines ! J'ai bien du passer par des bases munaires, des bateaux ultra rapides, des avions de haute altitude...

Voici la troisième ère, surement la plus longue : l’ère des télécommunications.


La découverte du mod remote tech a changé ma façon de jouer, et m’a poussé à faire d’innombrables missions.
Il était maintenant nécessaire d’envoyer des satellites pour relayer l’info. Mais ai-je une tête à envoyer des satellites de com ? Meuh non. Moi j’envoie des stations de télécommunication one launch !

[Reveal] Spoiler:
Image



Disposant de 16 paraboles géantes, les stations Alpha, Beta, Gamma et Delta GEOcom avaient pour but de relayer partout dans le système les infos du space center. Toutes sur orbite géostationnaire, assurant une liaison constante dans tout le système. Bien sûr en quelques années, donc quelques minutes en vrai, les stations ont toutes bougées et sont devenues inutiles …
J’ai donc mis au point un relais de satellites lancé 4 par 4.

[Reveal] Spoiler:
Image


Et voici la fusée lanceuse.

[Reveal] Spoiler:
Image



Cette fois ci, sans Remote tech, j’entrepris une mission rover sur Duna, puis sur Eve: plusieurs contraintes, une coiffe et pendant la réentrée, une coiffe aussi.

Le lanceur de mon petit rover. Oui, je ne savais pas faire petit ! Mais ce lanceur était plutôt simple.
[Reveal] Spoiler:
Image


Arrivée dans l'atmosphère de Duna !
[Reveal] Spoiler:
Image


La coiffe saute et son contenu est dévoilé.
[Reveal] Spoiler:
Image


Le petit rover sort enfin de sa boîte, tout entier.
[Reveal] Spoiler:
Image


Et la petite carte postale habituelle :
[Reveal] Spoiler:
Image





Une petite mission, toute en beauté mais un peu lourde quand même par sa réalisation. La même pour Eve, encore plus belle :

[Reveal] Spoiler:
Image

Çà chauffe dur à l'avant !

[Reveal] Spoiler:
Image

Il est pas mignon mon petit rover ? :) :) :) :)

Et voici maintenant l’objet de mon premier post sur ce forum : le tri-parachutage de rover.
J’ai dû faire une préparation assez longue et pénible pour l’envoie de ce triple rover. Ksp ne gère pas les parts à plus de 5km et les fait disparaitre, ce qui fait que les rovers devaient atterrir dans un rayon de 5km. La conception des séparations des étages et de leurs autonomies en atmosphère était aussi un défi ! Ils devaient se poser tout seul et être capable de résister au choc en arrivant au sol, et si possible rouler dans leurs boîtes métalliques jusqu’à être arrêtés. Une fois tous posés, ils devaient pouvoir se retourner et s’ouvrir pour laisser le rover sortir.


Les tests sur Kerbin, tout était concluant !

[Reveal] Spoiler:
Image


[Reveal] Spoiler:
Image




Avec toujours les même contraintes : coiffes !

Voici le décollage, réalisé avec le plus gros lanceur fonctionnel que j’ai pu construire. (Non je n'ai pas de complexes refoulés, j'aime juste les grosses fusées, où est le problème ??)

[Reveal] Spoiler:
Image



Puis l’arrivée dans l’espace, une coiffe dans une coiffe ? Étrange !

[Reveal] Spoiler:
Image


Arrivée sur Duna, découplage de l’étage de voyage.
[Reveal] Spoiler:
Image



Survol et entrée dans l’atmosphère. (Non ça ne ressemble pas à ce que vous pensez !).
[Reveal] Spoiler:
Image



La coiffe est retirée et les 3 caisses où sont enfermés les rovers sont dévoilées.
[Reveal] Spoiler:
Image



Puis une seconde après les parachutes s’ouvrent !

[Reveal] Spoiler:
Image



[Reveal] Spoiler:
Image



Les rovers sont séparés chacun à leurs tours et commencent leur descente autonomes !

[Reveal] Spoiler:
Image



Je vous conseille de faire une mission de ce genre, vraiment, c’est un régal de voir les autres rovers tomber dans le ciel noir de Duna jusqu’à ce que leur descente soit freinée par l’ouverture des parachutes.
Si je devais retenir un moment parmi tous ceux que j’ai pu voir, c’est bien l’ouverture des parachutes des rovers autonomes, c’est à ce moment-là que vous voyez que rien n’explose et que leur chute enfarinée vers le sol s’arrête en douceur, comme si ils venaient de plonger dans un bac de coton.
Pas facile de décrire ça, faîtes-le !

[Reveal] Spoiler:
Image


Et voici les 3 rovers, posés et tous en un seul morceau après cette descente plutôt stressante.

Ici s’arrête mon épisode rover, qui, bien qu’intéressant, était quand même plutôt frustrant étant donnée l’inutilité d’un engin au sol dans KSP 0.20.

Une nouvelle ère s’ouvre, celle des grandes constructions.

Je me suis lancé dans la construction d’un croiseur, chose qui ne m’attirait pas plus que ça mais que je voulais quand même essayer.
Le croiseur « Captain aDock » a été monté de toute pièce autour de Kerbin, toujours en utilisant le système de coiffe, ce qui m’a vallu de me taper un bon nombre d’allé retour et de docking. Inutile de dire, sans prétention, que maintenant, je rox comme un dingue en docking ! (Attention, ceux qui détestent les mods, ne regardez pas !)

La construction du Captain aDock était assez longue et fastidieuse, mais le résultat était assez convaincant.

Voici la première étape de sa construction :
[Reveal] Spoiler:
Image


Un peu moche au début, la construction ne s’arrête pas là.
[Reveal] Spoiler:
Image

Grand confort à bord ! Il dispose d’un module d’observation, d’un espace pour l’équipage de 8 places, deux serres, une station de communication, un module d’évacuation et d’un lander ainsi que de 7 moteurs nucléaires disposant d’assez de fuel pour rejoindre Eeloo.
[Reveal] Spoiler:
Image


Dessus.
[Reveal] Spoiler:
Image


Dessous
[Reveal] Spoiler:
Image

[Reveal] Spoiler:
Image


Je m’en suis servi pour aller jusqu’à Eeloo, mais pas plus que ça.

Il s’est est suivi la construction de la station Duna 3, sur le même plan que le Captain aDock. Elle est semblable en beaucoup de points, mais elle n’est qu’une station et n’a donc pas de propulsion.
Au tout début, completement nue.
[Reveal] Spoiler:
Image


Une fois montée, en route vers Duna bénéficiant d’une aide de Mun !
[Reveal] Spoiler:
Image


En parallèle, j’entrepris de lancer une mission habitée vers Minmus puis Duna. Je devais me poser sur Minmus, puis repartir pour Duna, m’y poser, et me docker à la station Duna 3 fraichement mise en place.

Je ne regarde que très rarement mes sites d’atterrissages, voilà ce que ça peut donner sur Minmus. En tout cas tout le monde est en vie !
[Reveal] Spoiler:
Image


Puis redécollage et en route pour Duna.
[Reveal] Spoiler:
Image


Atterrissage et photo souvenir.

[Reveal] Spoiler:
Image


Une fois les jambes dégourdies, on redécolle et docking avec la station.

[Reveal] Spoiler:
Image


[Reveal] Spoiler:
Image


Bien sûr, pendant ce temps-là, je continuais d’envoyer d’autres missions dans le genre Rakoon, le petit rover munaire.
[Reveal] Spoiler:
Image

Une tripotée de sondes et autres landers partout dans le système… Bien sûr je n’ai pas de screenshot pour tous mes vols.
Mais voilà, après tant d’heures de jeu et tant de créations, je dois dire que mon envie de jouer s’est un peu estompée. Ma dernière grande mission sur KSP 0.21 fut la sonde Traveller, que certains conaissent peut être. Vous pouvez voir son aventure ici :


viewtopic.php?f=37&t=1950


Une mission qui avait pour but de voyager partout dans le système, excepté Eeloo et Dres.

[Reveal] Spoiler:
Image


Une bien belle mission qui m'a pris toute une nuit !

Et maintenant la dernière ère, celle d'aujourd’hui

L'arrivée de la 0.22 m'a décidé à repartir pour les étoiles avec le mod carrière.

Voici le premier satellite envoyé, tout simple et complètement inutile, il n'a du me donner qu'un point de science !

[Reveal] Spoiler:
Image


J'ai très vite lancé quelques missions, sur Mun par exemple.

[Reveal] Spoiler:
Image



Voici une autre mission, une mission de sauvetage. Heureux d'avoir réussi l'attérisage sur une pente si raide, je fis sortir Bob de sa capsule. Ce jour là Bob a du manger un peu trop, puisque le lander a basculé et s'est retrouvé au sol après que Bob soit sorti de sa capsule ! Une mission quasi parfaite, excepté le régime de Bob ...

[Reveal] Spoiler:
Image


Et voici la dernière mission en date : une dernière mission qui reste quand même quelque chose de nouveau pour moi, je n'étais jamais revenu sur Kerbin après un voyage interplanétaire !

Au programme, voyage vers Duna, s'y poser, puis rentrer.

Voici le décollage, avec une superbe fusée toute basique, très loin des monstres que j'ai pu construire avant.
[Reveal] Spoiler:
Image


L'aerobraking dans l'atmosphere de Duna, et oui, toujours radin sur le fuel !
[Reveal] Spoiler:
Image


Photo souvenir ! (Plutôt heureux le type !)
[Reveal] Spoiler:
Image


Puis docking, et on rentre ! Je crois que j'ai vue exactement ce qu'il fallait au niveau fuel pour le lander, étant donné qu'après m'être mis en orbite autour de Duna, il ne me restait plus que 1.7L de fuel.

Vous connaissez le "Allez, décollage !" Puis une minute après "Allez allez allez moooonte viiite !! Je vais pas avoir assez de fuel ! Non là c'est mort je vais rester dans l’atmosphère, roh mais allez monte !! MONTE ! Viiiiite il reste que 10L ! PFFFF ce jeu me saoul, ça marche jamais, je vais devoir me retaper cette p***** de mission !" 5 secondes après "JE SUIS EN ORBITE !!! Je suis trop fort, j'aime ce jeu ! Maginfique ! OUAAAAIS".

[Reveal] Spoiler:
Image


Après toutes ces missions, je me demande si j'ai encore le courage d'enreprendre de nouveaux vols, pour l'instant je dirais que non. Le mode carrière ne m'a amusé que quelques heures et montre déjà ses limites (il est en alpha je sais donc je ne critique pas).

Si vous avez réussi à lire tout ce que j'ai écrit, chapeau ! Moi même je pense que je n'aurais pas lu mon post ;)
Ce fut un plaisir que de vous écrire cette épopée sur KSP, un jeu qui reste dans les meilleurs auxquels j'ai pu jouer.
Dernière édition par Eptios le 25 Octobre 2013, 17:35, édité 6 fois.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 636
Inscription : 06 Juin 2013, 12:06
Localisation : Non renseignée

Re: Untitled Space Program

Message par Archibald » 24 Octobre 2013, 18:52

Vraiment très sympa, ton épopée :D
J'ai bien rit ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 21
Inscription : 05 Octobre 2013, 12:12
Localisation : Non renseignée

Re: Untitled Space Program

Message par Dakitess » 24 Octobre 2013, 21:08

Nom de Keus !

Quel post mon ami ! Je prendrai le temps de le lire plus patiemment car la première moitié est très réussie. C'est une excellente idée cette rétrospective pleine d'humour ! On a un vrai feedback sur une sacrée expérience de jeu :) Je suis jaloux de pas avoir eu l'idée ! xD
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: Untitled Space Program

Message par Eptios » 26 Octobre 2013, 15:39

Et bien vu que je ne joues plus à KSP, c'était la seule solution pour faire une épopée ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 636
Inscription : 06 Juin 2013, 12:06
Localisation : Non renseignée

Re: Untitled Space Program

Message par Eptios » 28 Novembre 2013, 15:19

Bonjour bonjour, je déterre mon propre topic ! Bien qu'il n'ait pas eu un franc succès, j'ai encore quelques petites choses à vous montrer dans un tout autre style.

Je pense que les sujets où l'on post au fur et à mesures sont plus intéressants que les gros blocs que j'ai l'habitude de pondre, c'est juste que j'aime montrer des choses terminées, mais pourquoi pas ne pas essayer autre chose ? ;)

J'ai abordé le jeu d'une autre manière, en abandonnant les missions interplanétaires en me concentrant sur Kerbin car je suis fatigué des mises sur orbites. La mécanique du jeu (spatiale) n'a plus aucun secret pour moi et son intérêt à grandement diminué ! J'ai donc décidé de faire différemment.

Adepte des mods, j'ai décidé de ne pas en installer un seul, mis à part ceux pour les améliorations visuelles.

Petite parenthèse :

J'ai repris KSP lorsque la pack de nouvelles planètes est sortie, et qui m'a permis de faire cette mission.

Direction Sentar, et plus précisément sa lune orange dont je ne me rappelle plus le nom... (Nouvelle planète gazeuse assez éloignée de Kerbol et orbitant plu sloins qu'Eeloo avec au moins 35 degrés par rapport à l'orbite de Kerbin)

L'arrivée dans le système.
[Reveal] Spoiler:
Image]


Et la mission est un succès ! Et oui c'est tout ! Pas vraiment très intéressant mais ça valait quand même le coup ;) C'était uniquement pour le challenge.
[Reveal] Spoiler:
Image


Et c'est tout pour cette mission, qui fut d'une difficulté... assez raisonnable, merci aux moteurs nucléaires.
J'ai supprimé le pack juste après.

Fin de parenthèse.


Le re-début : place à l’aviation !

L'aviation dans ksp, c'est quand même super rageant !
Un coup l'avion part à droite sur la piste et se gaufre sans raison, puis la fois d'après part à droite. Oups, j'ai dit deux fois à droite ? Aucune logique oui, exactement comme dans ce jeu. Allez comprendre !

Mon rêve, c'est de voler dans le silence, sans le bruit atroce des moteurs atmosphériques. Cool hein ? On s'en fiche oui, c'est juste pour expliquer ma prochaine création:

L'Untitled Space Program est fier de vous présenter :

Le planeur !

Un double avion ! (En même temps, c'est un peu le principe du planeur oui ...)
[Reveal] Spoiler:
Image



Et ça marche plutôt bien pour le moment ! Jeb m'a dit qu'il était pas très rassuré, étant donné que l'avion de devant était contrôlé par ordinateur et qu'il allait surement se le prendre dans la tronche.

[Reveal] Spoiler:
Image


Il va bien droit, pas de soucis Jeb !
[Reveal] Spoiler:
Image


Ah oui t'es sûr ? Parce que là j'ai la légère impression qu'il va venir me faire un petit bisous s'il continu !
[Reveal] Spoiler:
Image


Bien sur que je suis sûr, j'ai fait tous les calculs avant ! Enfin presque tous...

[Reveal] Spoiler:
Image


Et le vol débute !
Jeb était tellement content qu'il en a oublié de prendre des photos ...
Atterrissage en vue pour le planeur !

[Reveal] Spoiler:
Image



Jeb était encore stressé, mais je lui ait répété que tous les calculs avaient été fait et qu'il pouvait compter sur ses talents de pilote hors du commun.
Ce qui résulte à cet atterisage magifi...
[Reveal] Spoiler:
Image


que... On a rien vu ! Il y avait du vent ! Je parlais de celui-ci bien sûr !

[Reveal] Spoiler:
Image


Un bon appareil, bien maniable (surtout pour l'atterrissage, oui en effet), qui permet de voler sans fuel, capable d'atteindre une vitesse hors du commun et extrêmement élevée de 220 m/s en virage et disposant d'une autonomie illimitée. Son seul inconvénient ? Et bien c'est que c'est un planeur en fait et qu'il ne sert absolument à rien à part à faire le rapace au dessus du KSC ! Compter 5 ou 6 heures pour faire le tour de Kerbin en volant en faisant des zigzags.

Si vous voulez le plan, je vous le vend en promo, car je vous aime bien !

C'est un tout début, la suite à venir très bientôt !
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 636
Inscription : 06 Juin 2013, 12:06
Localisation : Non renseignée

Re: Untitled Space Program

Message par sam21 » 28 Novembre 2013, 15:39

Tiens j'ai complètement loupé ce topic.

Waaa la station de communication on dirais une immense station d'espionnange.
Les serres sont sympa sur ton vaisseau, ça viens de quel mod?
Jolie mission (celle qui visite plusieurs planètes), j'aimerais en faire une mais c'est vraiment long ce genre de mission^^.

L'aéro-freinage dans l'atmosphère de Duna je ne le fais jamais, l'atmosphère est si peu dense, à quel altitude environ on doit passer? On risque pas de se prendre un sommet?^^

Eptios a écrit :Vous connaissez le "Allez, décollage !" Puis une minute après "Allez allez allez moooonte viiite !! Je vais pas avoir assez de fuel ! Non là c'est mort je vais rester dans l’atmosphère, roh mais allez monte !! MONTE ! Viiiiite il reste que 10L ! PFFFF ce jeu me saoul, ça marche jamais, je vais devoir me retaper cette p***** de mission !" 5 secondes après "JE SUIS EN ORBITE !!! Je suis trop fort, j'aime ce jeu ! Maginfique ! OUAAAAIS".


Lol mais carrément, on peu détester ce jeu et 5 minutes plus tard l'adorer =).
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 789
Inscription : 02 Octobre 2013, 16:42
Localisation : finis les vacances, de retour sur Kerbin

Re: Untitled Space Program

Message par Eptios » 28 Novembre 2013, 17:01

Pour les serres je ne sais plus, il y a un sujet sur le forum justement, je pense qu'en cherchant "serres" dans la fonction recherche tu trouvera rapidement ;)
En effet la mission de la sonde a pris pas mal de temps ... C'est assez long.

L’aérofreinage sur Duna est parfaitement faisable oui ! Elle a un petite atmosphère mais c'est très efficace quand même. Si tu arrive très vite je dirais que le mieux est de passer vers les 9-10km d'altitude. Les sommets de Duna ne vont pas au delà de 6km de haut je crois, à vérifier. De toute façon, le mieux à faire c'est de se mettre vers 15 km lorsque tu arrive dans la SOI de Duna, tu fais une quicksave puis t'y vas, si ça passe pas tu fais f9 et tu recommence jusqu’à' ce que t'y arrives ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 636
Inscription : 06 Juin 2013, 12:06
Localisation : Non renseignée

Re: Untitled Space Program

Message par Dakitess » 28 Novembre 2013, 17:25

Perso, avec tous les chargements que j'ai pu faire je n'ai jamais été en dessous de 12.6 et au delà de 13.4. C'est d'ailleurs étonnant comme régularité, mais ça tient sans doute essentiellement à la non prise en compte de l'aérodynamique ^^

Sinon, joli retour Eptios dis donc ! Il est très bien ton planeur !
ImageImageImage

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 6801
Inscription : 25 Janvier 2013, 02:17
Localisation : Ile de France

Re: Untitled Space Program

Message par sam21 » 28 Novembre 2013, 17:30

Ok j'essayerais la prochaine fois. j'ai remarqué aussi que c'était toujours au environ de la même altitude en fonction des astres. Par exemple au alentour de 22km pour Laythe et 130km pour Jool. Je me demande si les altitude sont répertoriés quelque par.
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 789
Inscription : 02 Octobre 2013, 16:42
Localisation : finis les vacances, de retour sur Kerbin

Re: Untitled Space Program

Message par Eptios » 28 Novembre 2013, 17:39

Merci Daki ! Mais je sais que c'est un peu petit le planeur, c'est juste pour relancer le topic en quelque sorte.

A venir, le SSTO dont j'ai parlé y'a pas longtemps

[Reveal] Spoiler:
Image

Un kerbal moustachu vu depuis le cockpit

Ainsi que deux nouvelles stations dont une ISS like en début de construction full stock parts

[Reveal] Spoiler:
Image

Et une photo bien sombre pour pas trop en dévoiler ;)
Avatar de l’utilisateur
Message(s) : 636
Inscription : 06 Juin 2013, 12:06
Localisation : Non renseignée

Suivant

Retour vers Histoire d'une épopée

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit